Visite de M. Laurent Fabius à Chicago

Visite officielle du ministre des Affaires étrangères et du Développement international à Chicago les 11 et 12 mai 2014.

M. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement international était à Chicago les 11 et 12 mai pour y promouvoir l’attractivité économique de la France et les échanges commerciaux, culturels et touristiques. M. Fabius était accompagné de l’ambassadeur de France aux Etats-Unis M. François Delattre.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la première édition de la Semaine Française de l’Innovation organisée par l’ensemble des services du Consulat général en partenariat avec la chambre de commerce franco-américaine de Chicago.

GIFLe 11 mai, M. Laurent Fabius s’est rendu à l’Université de Chicago pour remettre les insignes de chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’Honneur à Robert Morrissey, professeur de littérature française et directeur exécutif du Centre France-Chicago depuis 2001. M. Morrissey est également directeur du "projet pour la recherche américaine et française sur les trésors de la langue française". M. Morrissey a publié de nombreux ouvrages sur l’histoire, la littérature le théätre et l’histoire française des XVIIème et XIXème siècles ainsi que l’édition en ligne de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert.
Le ministre s’est également entretenu avec le président de l’Université de Chicago Robert J. Zimmer sur le renforcement de la coopération universitaire et scientifique et rencontré des professeurs, des chercheurs et des étudiants de l’université. Plus d’une centaine d’invités étaient présent à cet événement.

GIF M. Fabius en présence de M. Graham Paul, Consul général de France à Chicago, et du professeur James Cronin, prix Nobel de Physique en 1980 « pour la découverte de la violation d’un principe fondamental de symétrie lors de désintégration de K-mésons neutres ».


GIF M. Fabius interviewé par la télévision de l’Université Maroon TV.


GIF Discussion avec un groupe d’étudiants du Club français de l’Université de Chicago et sa présidente Eve Zuckerman (sur la photo).

Lire l’article du journal The Maroon :
Professor honored in Napoleonic style
Professor Robert Morrissey was awarded the highest distinction given by the French government
Posted May 13, 2014 by Isaac Stein
GIFRobert Morrissey, Benjamin Franklin professor of French literature at the University, was decorated with the Légion d’Honneur by the French government in a ceremony held at the Quadrangle Club on Sunday evening. The award was issued to Morrissey by French Foreign Minister Laurent Fabius (lire la suite...)

A l’issue de sa visite à l’université de Chicago, le ministre a diné avec des responsables économiques français du Midwest en compagnie des représentants des services d’Ubifrance/AFIIet de la Mission pour la Science et la Technologie.

Le 12 mai, M. Fabius a rencontré des dirigeants de groupes américains à l’occasion d’un petit-déjeuner organisé par le Chicago Council on Global Affairs pour une discussion sur l’attractivité de la France et les investissements internationaux, les réformes en cours visant à renforcer la compétitivité de l’économie française et la politique de soutien à l’innovation. Il s’est rendu ensuite au Thompson Center pour un entretien avec Pat Quinn, gouverneur de l’Etat de l’Illinois.

GIFL’entretien a porté sur le renforcement des échanges commerciaux et des investissements croisés entre la France et l’Illinois, ainsi que le développement de partenariats notamment en matière d’environnement (gestion de l’eau, développement durable), d’éducation (universités et grands laboratoires de recherche) et de transports (train à grande vitesse).

GIFLe ministre s’est ensuite rendu à l’Art Institute de Chicago où il était accueilli par Douglas Druick, président et directeur du musée, ainsi que par Gloria Groom et Sylvain Bellenger, conservateurs. Les discussions ont porté sur l’attractivité culturelle, un grand musée comme l’Art Institute de Chicago étant une splendide vitrine pour notre patrimoine artistique et un vecteur du tourisme culturel vers la France.

Lors de cette visite il a pu redécouvrir l’oeuvre de Gustave Caillebotte "Rue de Paris, temps de pluie" restaurée récemment et qui sera dévoilée au public le 19 mai ainsi que le chef d’oeuvre de Georges Seurat "Un dimanche après-midi à l’Île de la Grande Jatte".
L’Art Institute programme régulièrement et depuis très longtemps des expositions d’art français. Il a ainsi accueilli à la fin des années 1990 la plus grande rétrospective sur Monet jamais réalisée au monde.
GIFL’Art Institute collabore depuis de nombreuses années avec le Musée d’Orsay avec lequel plusieurs expositions conjointes ont été organisées « L’art de Paul Gauguin » (1988), « Gustave Caillebotte (1848-1894) » (1994), « De Cézanne à Picasso, chefs-d’oeuvre de la galerie Vollard » (2007), « Matisse : invention radicale, 1913-1917 » (2009), « Les impressionnistes et la mode » (2013). Par ailleurs, l’association « American Friends Musée d’Orsay » a ses bureaux américains à Chicago. Elle a pour mission de promouvoir les musées d’Orsay et de l’Orangerie et de soutenir la vie des musées, en particulier quand ces actions présentent un rapport direct avec les Etats-Unis.
L’Art Institute a par ailleurs organisé en partenariat avec le Grand Palais l’exposition « France 1500, entre Moyen Âge et Renaissance » sur l’art bourguignon en 2011.

A l’issue de sa visite au musée d’art, le ministre s’est rendu au Chicago Tribune où il s’est entretenu avec les membres du comité éditorial sur les grands sujets de politique étrangère (Ukraine, Syrie, Iran...)

GIF Enfin, pour clore son étape à Chicago avant de poursuivre son déplacement à Washington, M. Laurent Fabius a assisté à une démonstration du système de parking assisté par téléphone de la société française Valeo sur l’esplanade du Merchandise Mart en présence de Françoise Colpron, présidente de Valeo Amérique du Nord et Jean-François Tarrabia, vice président R&D et Marketing du groupe en France.

GIFLa nouvelle technologie du groupe Valeo, l’« Automated Valet Parking » ou « Valet Park4U » transforme le véhicule en voiturier automatique. Cela permet au conducteur, dès l’entrée dans un parking, de confier la recherche d’une place de stationnement à la voiture elle-même. Le véhicule devient alors totalement autonome dès que la fonction est enclenchée à distance à partir du smartphone de l’automobiliste à l’extérieur du véhicule. De la même façon, le véhicule retourne chercher son conducteur à l’extérieur du parking sur simple demande de l’automobiliste via son smartphone.
La fonction Valet Park4U s’opère grâce à des capteurs à ultrasons, des caméras, et la technologie unique du laser scanner. Le laser scanner permet à la voiture de se repérer dans son environnement en "scannant" ce qui l’entoure. Les caméras équipant le véhicule envoient au conducteur l’image sur l’écran de son smartphone. La vue retransmise par les caméras permet à l’automobiliste de voir à distance à tout moment son véhicule.

Valeo est un équipementier français innovant présent dans 29 pays dans le monde et qui emploie 74.800 personnes sur ses différents sites de production (123), de recherche (16), de développement (35) et de distribution (12).
En Amérique du Nord (USA et Mexique), Valeo, dont le siège est à Troy, près de Detroit, emploie 10.000 personnes sur 16 sites de production et 7 centres de recherche et développement.

Dernière modification : 22/05/2014

Haut de page