Retour en France après expatriation

1- Les formalités avant le retour

De la même façon que vous avez dû, à votre arrivée dans votre nouveau pays de résidence, accomplir certaines démarches auprès des administrations locales et du consulat, vous devez avant votre départ régulariser votre situation au regard des réglementations locales et françaises.

N’omettez pas de :

  • de demander au consulat votre radiation du registre des Français établis hors de France,

  • demander votre radiation des listes électorales consulaires afin que vous puissiez vous inscrire sur les listes électorales de votre nouvelle commune en France,

- Le consulat général peut vous établir un certificat de changement de résidence pour vous permettre d’importer en France vos bien personnels en franchise de droits de douane et de taxes. Ce formulaire doit être remis aux douanes françaises (généralement par l’intermédiaire du déménageur) Pour plus d’informations, consulter l’article dédié à ce lien.

Pour toute information concernant le dédouanement de vos biens personnels, consultez le site du Service des Douanes de l’Ambassade de France à Washington.


Pour les questions relatives la scolarisation en France consultez la rubrique retour en France/scolarisation de notre site.

2- Emploi en France

JPEG

  • Pôle Emploi (ex ANPE) :

    Lorsque vous rentrez en France, si vous recherchez un emploi, vous devez vous inscrire à pôle Emploi la plus proche de votre domicile de façon à ouvrir vos droits. Si vous n’avez pas droit à une allocation de chômage, vous pouvez avoir droit à une allocation d’insertion ou à un stage de formation.

    Cette inscription vous permettra aussi de bénéficier de la couverture médicale de la sécurité sociale.

    Pour plus d’informations consultez le site de Pôle Emploi.

  • L’Association nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes (AFPA) offre un choix des formations dans les domaines les plus variés et délivre des diplômes reconnus par l’Etat.
    Pour plus d’informations consultez les pages de l’AFPA : http://www.afpa.fr

3- Les sites d’aide à la recherche d’emploi

  • LES SITES OFFICIELS

    • Le site du ministère du travail, des relations sociales, de la famille, de la solidarité et de la ville offre des informations pratiques sur les droits du travail et l’accès à l’emploi, et la formation professionnelle.

    • L’ANPE ou pôle emploi propose sur son site des offres classées par secteur d’activité, zone géographique, qualification, expérience, type de contrat, nature d’offre et niveau de salaire. Il est possible d’y déposer son C.V. Le site de l’ANPE s’adresse aussi bien aux candidats qu’aux employeurs.

    • Vous trouverez sur le site du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche des informations sur le concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes. Cette action a pour but d’aider des porteurs d’idée à se lancer dans un projet de création d’entreprises grâce à des moyens financiers importants. Les projets doivent s’appuyer sur une recherche technologique et déboucher à terme sur la création d’une entreprise innovante, installée en France.

    • L’ANVAR/OSEO, Agence française pour l’innovation apporte conseils et financement aux PME, laboratoires et créateurs d’entreprises innovantes qui relèvent le défi technique, commercial et financier de l’innovation.

    • L’APEC, l’Association pour l’emploi des cadres, propose des offres d’emploi et des offres de compétences (CV on-line).

    • Le réseau des CARIF, Centres d’Animation et de Ressources de l’Information sur la Formation, met en ligne un moteur de recherche sur la formation professionnelle.

    • Le site du Centre INFFO, Centre pour le développement de l’information sur la formation permanente.
      Le Centre INFFO est une association loi 1901 dont la mission est de promouvoir la formation tout au long de la vie.

    • Le site de l’APCE, Agence pour la création d’Entreprises est le point de départ de tous ceux qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise. Il offre de nombreux conseils sur les démarches à entreprendre, les interlocuteurs à contacter, les aides disponibles, des études et statistiques, l’actualité de la création d’entreprise Des petites annonces online (locaux, partenariat, financement...), des forums...

    • L’AFPA, association nationale pour la formation professionnelle des adultes, accompagne le développement professionnel des demandeurs d’emploi, des salariés, des jeunes et fournit à l’Etat, aux Collectivités Territoriales et aux entreprises des prestations de qualité en matière de gestion des ressources humaines.

    • Sur son site, le CIDJ, Centre d’Information et de Documentation Jeunesse, propose un bilan des perspectives d’études et de débouchés selon les différents cycles de la vie estudiantine.

    • Le site infostages propose des offres de stage.

La liste des sites ci-après est non-exhaustive. Elle est donnée à titre indicatif uniquement. Le contenu des sites répertoriés n’engage pas la responsabilité du consulat général de France.


  • LES OFFRES PRIVEES

    • Science emploi, le marché de l’emploi des docteurs. L’Association Bernard Gregory est une association à but non lucratif dont la mission est d’aider à l’insertion professionnelle en entreprise des jeunes diplômés de niveau doctorat.

    • Cadres Online : site dédié aux cadres.

    • Emploi.org : site portail qui recense et commente certains autres sites spécialisés ainsi que des annuaires d’entreprises.

    • Cadre Emploi : offres d’emploi, dépôt de CV, espace professionnel, dossiers...

    • Manpower : le célèbre site de l’emploi temporaire.

    • Adecco : vous assiste dans la recherche d’un emploi par intérim.

    • Randstad : propose de nombreuses offres d’emploi temporaire.

Dernière mise à jour : 02/06/2015

Dernière modification : 02/06/2015

Haut de page