Monnaie et banque



1 dollar ($) = 4 "quarters" = 10 "dimes" = 100 cents

1- Utilisation de cartes bancaires, carnets de chèques, chèques de voyage

Les cartes de paiement ou de crédit sont acceptées par la plupart des points de vente sur tout le territoire américain. Elles sont le mode de paiement le plus courant aux États-Unis. Elle peuvent émaner soit d’une banque française adhérant à un grand réseau (Visa, Mastercard, etc) soit d’une banque américaine, soit même d’une entreprise non financière (la plupart des compagnies aériennes, des constructeurs automobiles, des distributeurs de carburant ont leurs propres cartes).

Les chèques de banques américaines ne sont acceptés que dans l’État de résidence de la Banque et dans certains points de vente. Dans nombre de cas, même dans l’État de résidence de la banque américaine, les points de vente n’acceptent les chèques que s’ils sont accompagnés d’une carte d’achat délivrée sous condition par le vendeur.

2- Principales banques installées dans le pays (françaises ou étrangères)

La plupart des grandes banques internationales, dont françaises, sont implantées aux États-Unis. Toutefois, elles ne disposent pas d’un réseau de succursales sur tout le territoire américain. A Chicago et dans le reste du Midwest, les banques françaises sont uniquement des banques d’affaires et - ne disposent pas - de guichets.

Les banques américaines ou les autres banques étrangères sont également rarement implantées dans plusieurs États. C’est pourquoi le choix de la banque est déterminé par des considérations d’implantation locale et l’usage d’une carte de paiement ou de crédit est recommandé.

Pour transférer de l’argent en France, vous pouvez passer soit par votre banque locale soit par des agences spécialisées comme MoneyGram ou Western Union.

Dernière modification : 25/08/2011

Haut de page