6ème Forum Mondial de l’Eau : Retour sur une semaine riche d’informations

JPEG
Tous les trois ans depuis 1997, le Forum Mondial de l’Eau mobilise les imaginations, les innovations, les compétences et les savoir-faire, pour faire avancer la cause de l’eau. La 6ème édition de ce rassemblement international s’est tenue à Marseille, du 12 au 17 mars dernier, avec l’ambition de voir émerger de réelles solutions pour relever le triple défi de la croissance démographique, du changement climatique et de la pression sur les ressources naturelles. Emblème de rassemblement et d’ouverture, le Forum accueille des représentants du monde politique (représentants locaux ou nationaux) comme de la société civile (ONG, chercheurs, étudiants...) : plus de 140 délégations ministérielles et 600 organisations étaient présentes pour échanger durant les 800h de rencontres et de débats. On a pu assister à une conférence ministérielle, 12 tables rondes ministérielles, 6 trialogues entre les autorités nationales, régionales et locales, 10 panels de haut niveau, et de nombreux autres débats.
L’événement a réuni 15 chefs d’état, gouverneurs ou commissaires européen, 173 pays, et a rassemblé plus de 35 000 personnes dont 2 600 enfants et adolescents.

A cette occasion, le bureau de Chicago de la Mission pour la Science et la Technologie de l’Ambassade de France aux États-Unis s’est impliqué en organisant en collaboration avec le Water for Food Institute (Université du Nebraska) une rencontre franco-américaine en marge du Forum. Des experts reconnus étaient présent tant du côté américain (USDA, USGS, universités...) que du côté français (CNRS, ONEMA, BRGM, IRSTEA...). Notre bureau a également permis la participation au Forum de deux décideurs américains de haut niveau, spécialistes de l’eau dans la région du Midwest : Susan Hedman (Administratrice régionale de l’EPA) et David Naftzger (Directeur exécutif du Council of Great Lakes Governors).

Au cours des sessions qui relevaient davantage des aspects technologiques et scientifiques, trois priorités, véritables enjeux pour les années à venir ont été discutées :
-  l’assainissement de l’eau et la mise en place d’un « prix de l’eau »
-  une approche intégrée pour la gestion de l’eau, de l’énergie et des aliments (water, energy and food nexus)
-  les mécanismes et outils pour le développement d’une « croissance verte » et un transfert de technologie basé sur une approche pluridisciplinaire.

La rencontre franco-américaine organisée sur le pavillon des USA a permis aux acteurs français de présenter les points forts des programmes en cours (eaux souterraines, agriculture irriguée, les modélisations multi-échelles) et de proposer des pistes d’actions conjointes ; la principale visant la mise en place de plateformes de collectes de données, harmonisées et suivies sur la durée.

La 7ème édition du Forum Mondial de l’Eau se tiendra à Daegu Gwangyeoksi, en Corée du Sud, en 2015.

Vous trouverez toutes les informations relatives à cet événement avec le lien suivant : http://www.worldwaterforum6.org/fr/accueil/

6ème Forum de l’eau : le temps des solutions

JPEG

Plus de 20 000 participants représentant 140 pays, 170 000 m2 d’espace d’exposition, 170 sessions thématiques, voici en quelques chiffres ce qui résume l’ampleur du Forum de l’eau qui s’est tenu à Marseille du 12 au 17 mars 2012. Intitulé le « temps des solutions », il a également permis de mettre sur pieds une déclaration ministérielle reprenant de nombreux engagements dans le domaine de l’accès à l’eau potable et à la responsabilisation des collectivités locales. Par l’intermédiaire du Premier ministre qui a inauguré le Forum, la France a également pris des engagements forts à cette occasion.

L’espace France du Forum

La DG Trésor est associée depuis le départ, aux côtés du MAEE (ministère des Affaires étrangères et européennes), du MEEDTL (ministère de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement) et de l’AFD (agence française de développement) à l’organisation de ce Forum et a contribué à la mise en place de l’Espace France qui fut incontestablement le pavillon national le plus actif et le plus fréquenté du Forum. La DG Trésor y a travaillé de deux manières :
- En valorisant le canal multilatéral : deux initiatives sont particulièrement soutenus par la France : (i) la Facilité africaine de l’eau et (ii) l’Initiative pour l’alimentation en eau et l’assainissement en milieu rural, dont le réabondement à hauteur de 40 M€ a été annoncé à l’occasion du Forum.
- En mettant en avant son action bilatérale, ce qui se traduit par la forte mobilisation de ses deux instruments d’aide-projet : le Fonds d’étude et d’Aide au Secteur Privé (FASEP) la Réserve Pays Emergents (RPE). Depuis 2005, 260 M€ de prêts RPE et 36 M€ de dons FASEP ont été mobilisés dans le secteur de l’eau et de l’assainissement, pour financer respectivement 11 et 70 projets.

JPEG

La DG Trésor a également participé à plusieurs « side-events » organisés par l’Espace France, notamment celui consacré au renforcement de compétences dans le domaine de l’eau, plusieurs FASEP « Formation professionnelle » ayant été mobilisés (Haïti, Irak, Territoires Palestiniens) en vue de renforcer les maîtrises d’ouvrage locales. Les bénéficiaires de ces FASEP étaient d’ailleurs présents à cet événement.

La formation professionnelle a été ciblée de façon prioritaire par la France et 20 centres de formation seront créés d’ici 2020, financés par l’AFD et/ou le FASEP Formation professionnelle.

Enfin, la DG Trésor a également rédigé plusieurs « fiches-solution », enregistrées sur le site Internet du Forum et qui permettent, sur des problématiques identifiées (renforcement de capacités, accès à l’eau en milieu rural), d’apporter des réponses concrètes et directement opérationnelles. Deux exemples sont cités ci-dessous.

Le renforcement capacitaire dans le secteur de l’eau et de l’assainissement en Haïti

Dernière modification : 11/04/2012

Haut de page